Le blog de Guillaume Bizet

Le blog de Guillaume BIZET : Blogging, iPhone, Webdesign, XHTML, CSS, Web2.0, Dotclear et Dotclear2, ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Route du Rhum monos : finish de folie

Roland Jourdain a bien failli voir son rêve s'écrouler! Menacé jusque dans les ultimes mètres par un retour de Jean Le Cam, parvenu en une journée à combler un retard de 100 milles, Roland Jourdain a finalement tenu bon pour remporter samedi à 1h (heure de Paris, 20h sur place) la huitième édition de la Route du Rhum en monocoques.
Le skipper de Sill et Véolia aura mis 12 jours 11 heures 58 minutes et 58 secondes pour parcourir le chemin menant Saint-Malo à Pointe-à-Pitre, battant le record de la précédente lauréate, Ellen MacArthur, d'un peu plus d'une journée.
27 minutes et 55 secondes seulement après lui, Jean Le Cam était bouclait la course en deuxième position.

8 heures et 29 minutes après le vainqueur, Roland Jourdain, Jean-Pierre Dick a coupé la ligne d'arrivée de la Route du Rhum samedi à 9h29 (heure de Paris), prenant la troisième place de la transat en solitaire derrière le skipper de Sill et Véolia et Jean Le Cam. Le Niçois aura mis 12 jours 20 heures 27 minutes et 58 secondes de course, à 11,48 noeuds de moyenne, pour parcourir les 3543 milles à bord de Virbac-Paprec

Belle performance pour Armel Le Cléac'h à l'occasion de sa première Route du Rhum : seul skipper ne disposant pas de quille pendulaire sur un 60 pieds, Brit Air, datant de 1998, le jeune Breton, au prix d'une option ouest aux Açores payante, a pris la quatrième place en monocoques, à 15h58'19 du vainqueur, Roland Jourdain. Brit Air a franchi la ligne d'arrivée ce samedi à 16h59, heure de Paris, après 13 jours 3 heures 57 minutes 17 secondes, à 11,21 noeuds de moyenne. Il bat de dix heures le temps établi il y a quatre ans par Ellen MacArthur et termine devant des bateaux a priori plus performants comme le tout nouveau Temenos (Dominique Wavre), Artemis (Brian Thompson), Roxy (Anne Liardet) et Safran (Marc Guillemot)

C'est samedi soir à 22h22, heure de Paris, que Dominique Wavre a franchi la ligne d'arrivée de la Route du Rhum, prenant la cinquième place en monocoques, à 21 heures 21 minutes et 5 secondes du vainqueur, Roland Jourdain. Le temps mis par le Suisse sur son Temenos, seul bateau nouvelle génération sur les trois au départ à voir l'arrivée: 13 jours 9 heures 20 minutes et 3 secondes, à 11,02 noeuds de moyenne. Temenos a été suivi dans la nuit par le Britannique Brian Thompson, sixième sur Artemis. Autre arrivée à Pointe-à-Pitre: celle du Rochelais Eric Bruneel, deuxième en multicoques de classe 2 sur Trilogic, à deux jours du vainqueur, Franck-Yves Escoffier. En Class 40, le Britannique Phil Sharp tient le bon bout, il comptait ce dimanche matin à 670 milles de l'arrivée 100 milles d'avance sur Gildas Morvan.

Guillaume BIZET

Auteur: Guillaume BIZET

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS du blog ou du Flux RSS de cette catégorie

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À Voir Également

SAILING-AMERICAS/

Alinghi conserve la Coupe de l'America

Crédit photo : Reuters Après 4 années de préparation à la défense, Alinghi réussi l'exploit de ...

Lire la suite

america_cup.jpg

Classement intermédiaire Louis Vuitton Cup (Round Robin 1)

Après 5 flights voici le classement des syndicats engagés : USA 98 (BMW ORACLE Racing) : 13 points ...

Lire la suite